Randspalte

Inhalt

Afrique

La collection d’art africain, l’une des plus importantes d’Europe, doit sa création au baron Eduard von der Heydt. Comme les artistes d’avant-garde de son époque, le mécène était impressionné par le langage formel de cet art dit «primitif». Dès le début des années 1920, s’appuyant sur l’avis d’éminents experts, il commença à collectionner des chefs-d’œuvre d’Afrique occidentale et centrale, achetés pour la plupart auprès de marchands d’art parisien. Reflétant le goût du mécène, les sculptures réunies dans cette collection mettent en avant le caractère hiératique, d’une grande intériorité, de l’art africain. Seules quelques pièces présentent des formes agressives, grotesques ou effrayantes.

Les plus importants groupes d’œuvres sont constitués par les sculptures Dogon (Mali), les masques et les figures de Côte d’Ivoire (notamment des ethnies Senufo, Guro, Dan, et Baule), les bronzes du XVIIe siècle de la capitale du Royaume du Bénin (Nigeria), de célèbres masques provenant des hautes terres du Cameroun, des sculptures Fang du Gabon, ainsi que d’importantes figures et masques des ethnies Luba, Songye et Vili au Congo.

Agenda

Agenda