Randspalte

Inhalt

Chine

Le Musée Rietberg possède l’une des plus importantes collections d’art chinois de toute l’Europe. Elle se concentre sur la sculpture bouddhique, l’art funéraire (bronzes, jades, céramique) et la peinture des dynasties Ming et Qing (1368–1911). La collection d'art chinois du musée gagne de qualité supérieure grâce à la collection Meiyintang, un prêt à long terme et d'importance mondiale.

Son fondateur, le baron Eduard von der Heydt, a su rassembler un groupe exceptionnel de stèles bouddhiques en pierre et de sculptures provenant de temples creusés dans la roche entre les VIe et IXe siècles. On peut y admirer notamment des stèles de la dynastie des Wei du Nord (386–534).

Initiée par Eduard von der Heydt, la collection de bronzes de la Chine ancienne s’est enrichie grâce aux dons faits récemment par Alice et Pierre Uldry ainsi qu’à l’apport de la collection d’Ernst Winkler, et elle compte des pièces remarquables. La collection permanente du musée comprend également de la vaisselle en argent ainsi que des bijoux en or et en argent provenant de la Collection Alice et Pierre Uldry.

En 1978, Charles A. Drenowatz faisait don au musée de sa collection de peintures de lettrés chinois dont un petit choix est exposé. Grâce à ce legs qui comprend quelques chefs-d’œuvre mondialement connus, le Musée Rietberg possède l’une des plus belles collections de peinture chinoise tardive d’Europe.

Agenda

Agenda