Randspalte

Inhalt

Aperçu

Des idéals à multiples facettes

Les femmes dans la peinture indienne

Mi-mai – 17 septembre 2017

Ces peintres de l’Inde ornaient leurs modèles féminins avec un goût prononcé du détail. Ils les enveloppaient de vêtements somptueux et prêtaient à leurs visages des traits d’une grande délicatesse. Ces femmes ne s'originent pas dans la vie réelle mais représentent plutôt des idéals de beauté. L’exposition de la Park-Villa Rieter présente une soixantaine de miniatures consacrées au thème des «Femmes dans la peinture indienne». On pourra y découvrir des oeuvres du XVe au XIXe siècles, provenant de différents ateliers – du pied de l’Himalaya jusqu’au Deccan.

Parallèlement, le thème des «Femmes dans l’art» sera également abordé dans les salles de peinture japonaise et chinoise, ainsi que dans celles de la collection de l’Afrique, située dans l’extension «l’Emeraude».

 

Alice Boner en Inde

une vie pour l’art

23 septembre 2017 - 14 janvier 2018

 Vorschau_Alice Boner

Le Musée Rieterg présente l’une des plus curieuses artistes suisses du XXe siècle: Alice Boner (1889 – 1981). Cette personnalité encore assez peu connue a passé plus de quarante ans de sa vie en Inde, dans la ville de Varanasi où elle travaillait comme artiste, mécène et historienne de l’art. L’exposition donne un aperçu fascinant de la vie foisonnante d’une femme qui se sentait chez elle dans deux cultures différentes.

Très éclectique dans ses intérêts et très dévouée, grâce à son art, ses publications et sa collaboration avec différents artistes, Alice Boner a transformé et encouragé la réception de l’art indien en Suisse et dans le monde. Les relations étroites de longue date qu’elle entretenait avec le Musée Rietberg ont été à l’origine de la généreuse donation de sa collection de sculptures et de miniatures de l’Inde. Cela permet aujourd’hui au Musée Rietberg de poursuivre l’engagement d’Alice Boner.

L’exposition constitue en même temps l’achèvement du projet des Archives Alice Boner, initié en 2010 au Musée Rietberg. Au cours de ces sept années, l’ensemble des photographies de sa succession, ses œuvres (esquisses, dessins, peintures et sculptures) ainsi que ses écrits (journaux intimes, correspondance, manuscrits) ont été répertoriés et traités numériquement en vue de travaux scientifiques ultérieurs.

Après avoir été montrée au CSMVS de Mumbai (de nov. 2014 à fév. 2015) et au National Museum de New Delhi (de sept. à oct. 2016) sous le titreAlice from Switzerland – A Visionary Artist and Scholar Across Two Continents, l’exposition organisée par Andrea Kuratli et Johannes Beltz est désormais présentée au Musée Rietberg de Zurich.

Avec l’aimable soutien de la Boner Stiftung für Kunst und Kultur, de MEMORIAV – Association pour la sauvegarde de la mémoire audiovisuelle suisse, ainsi que de la Fondation Sophie et Karl Binding, la compagnie SWISS International Airlines, l’Ambassade de Suisse à New Delhi, le Consulat suisse à Mumbai, VFS GLOBAL, le groupe Monterosa et Hitkal Ltd., ainsi que Pro Helvetia – Fondation suisse pour la culture –, le groupe Star Wordldwide et la Radiotelevisione svizzera.

 

Nasca

sous le signe des dieux

24 novembre 2017 – 15 avril 2018

Nasca_vorschau_312px

Dans le désert qui s’étend au sud du Pérou, l’un des plus grands mystères archéologiques attend d’être résolu: les gigantesques géoglyphes de la civilisation Nasca (vers 200 av. J.-C.–650 apr. J.-C.).

Dans les tombeaux, les archéologues ont découvert des textiles d’une grande fi - nesse aux couleurs chatoyantes ainsi que des récipients en céramique ornés de représentations de mystérieuses créatures hybrides, mais aussi des masques en or. «Nasca – sous le signe des dieux» nous fait découvrir la vie quotidienne, les rituels liés aux géoglyphes et les divinités de la civilisation Nasca.

L’exposition est organisée en collaboration avec le Museo de Arte de Lima et le Ministère de la Culture péruvien. Après Lima (juin–oct. 2017) et Zurich, elle sera également présentée à la Bundeskunsthalle de Bonn (mai–sept. 2018).

Agenda

Agenda