Randspalte

Inhalt

Maïtre Eckhart (vers 1260−1328)

  • «L'homme doit être dégagé de lui-même et de toutes choses.»

    Maître Eckhart invite les hommes à abandonner radicalement les habitudes de pensée qu'ils ont acquises et à rejeter les contraintes matérielles, émotionnelles et spirituelles. Il se refuse à donner quelque instruction que ce soit concernant le mode de vie ou la façon dont ils pourraient atteindre l'absolu dans leur existence: car tout être, de par sa nature divine, est toujours libre.

    Maître Eckhart s'est exercé à cette liberté toute sa vie durant - en tant que penseur, auteur érudit, professeur, moine dominicain, prédicateur et directeur de conscience. Durant les trois dernières années de sa vie, l'Inquisition lui causa quelque tracas en mettant à l'index quelques phrases tirées de son oeuvre. Maître Eckhart subit les conséquences de son intransigeance. Il mourut avant le jugement du pape qui l'accusait d'hérésie.

    Il y a des personnes, écrit Eckhart, qui se figurent ne faire qu'un avec Dieu, mais en sont toutefois encore très loin, car elles veulent toujours plus: «Elles aspirent à beaucoup et veulent autant.» Cette volonté persistante n'est pas le signe d'un état de renoncement, ni de détachement. Pour atteindre au renoncement, il faut que l'âme supprime une à une les nombreuses couches qui recouvrent la pensée, les désirs, l'espérance - la volonté de posséder.

  • Loading the player ...

    Audio (en allemand): Aus den Predigten und dem Buch der göttlichen Tröstungen

Agenda

Agenda